Changement du mécanisme d’embrayage sur moteur Cléon pdf
Modèles concernés : Renault 4 montées avec un moteur Cléon (956 et 1108 cm3)
Juin 1975 => Fourgonnette longue R2370 et break long R2430 (elles ne s'appelleront F6 qu'à partir de 1978)
Janvier 1978 => 4L GTL R1128
1979 => Fourgonnette longue pick-up bâchée 3C2370 réalisée par Teilhol
1983 => Fourgonnette F4 R210B et F4 Break 239B
Mai 1986 => 4L TL 112C

Il existe plusieurs méthodes pour différencier les moteurs Cléon (956 et 1108cm3) des moteurs Billancourt (747, 782 et 845 cm3) sur une 4L et à mon sens le plus simple est de se fier à la position du radiateur de liquide de refroidissement :
- si le radiateur est positionné "contre" le moteur => moteur Billancourt
- si le radiateur est positionné à l'avant au niveau du nez de boite => moteur Cléon 
Moteur Billancourt 4L Moteur Cleon 4L
Moteur Billancourt Moteur Cléon

Frise 4L moteur cleon

Les boites de vitesse "carrée" type 354/HAO des moteurs Cléon diffèrent de celles montées sur les moteurs Billancourt (à partir de septembre 1973) par 2 critères :
1 - le sens de rotation est inversé par un simple changement de coté de la couronne de différentiel
2 - la cloche d'embrayage est montée sur la boite (au lieu d'être solidaire du bloc moteur comme sur les Billancourt).
Boite de vitesse 4L carré type 354 HAO
Attention : du fait du sens de rotation différent les boites 354 des Billancourt et des Cléon ne sont pas interchangeables (ou sinon c'est un coup à se retrouver avec 4 marches arrière et 1 marche avant...).



Comment c'est fait et comment ça fonctionne?
Le mécanisme d'embrayage qui est fixé sur le volant moteur (1) lui-même solidaire du vilebrequin (2) comporte plusieurs pièces :
- Le disque d'embrayage (3) qui est solidarisé à l'arbre d'entrée de la boîte de vitesses (4) par des cannelures.
- Le plateau de pression du mécanisme (5) qui assure l'adhérence du disque d'embrayage sur le volant moteur en position embrayée.
- Les ressorts (à diaphragme sur les embrayages de 4L) du mécanisme (6) qui sont en appui sur la butée d'embrayage (7).
Embrayage 4L schéma

Lorsque la pédale d'embrayage est actionnée, la butée exerce une force sur le diaphragme, le plateau du mécanisme s'écarte en libérant le disque de friction qui n'est alors plus entrainé par le moteur. Le mouvement est de moins en moins transmis, rendant la boîte de vitesses et le moteur indépendants. La butée qui appuie sur le diaphragme étant sur roulement à bille, elle continue à tourner avec le moteur indépendamment de l'arbre d'entrée de boite qui est arrêté.

La manœuvre inverse consiste à relâcher progressivement la pédale d'embrayage afin que la butée relâche le diaphragme et que ce dernier vienne pincer le disque d'embrayage entre le volant moteur et le plateau de pression du mécanisme pour rétablir la liaison moteur/boîte de vitesses. Le disque d'embrayage se met alors à tourner et entraine la boite de vitesse.

Aller, après ce petit cours simplifié sur l'embrayage, passons aux choses sérieuses...



Dépose de l'embrayage
L'embrayage se situe entre le moteur et la boite de vitesse, bien à l'abri dans la cloche d'embrayage. Il faut donc déjà commencer par l'atteindre en désaccouplant la boite de vitesse et le moteur.
Il y a alors 2 solutions :
- Soit on dépose la boite de vitesse seule
- Soit on dépose l'ensemble moteur-boite puis on désaccouple la boite de vitesse
Pour ma part je pencherai quand même pour la première solution qui à ses inconvénients (difficulté d'accès à certaines vis, remise en place de la boite sur le moteur pénible), mais évite les démontages superflus qui sont obligatoires lors d'une dépose moteur complète (boitier de direction et vidange du liquide de refroidissement pour les 2 plus pénibles, d'autant qu'une dépose/repose du boitier de direction implique en théorie un nouveau réglage du parallélisme).


Dépose de la butée d'embrayage :
Dégager les 2 extrémités du ressort de la fourchette d'embrayage à l'aide d'un tournevis puis déposer la butée. Thumbnail image Thumbnail image

Dépose du mécanisme :
Attention : si l'embrayage doit être remonté sans être remplacé par un neuf, repérer la position du mécanique par rapport au volant avant de le démonter.
Retirer les 6 vis qui maintiennent le mécanisme d'embrayage sur le volant moteur. Déposer ensuite le mécanisme qui est maintenu sur le volant par 3 ergots visibles entre chaque couple de vis (faire levier avec un tournevis).
Vis du mécanisme d'embrayage - Renault 4L



Repose de l'embrayage
Repose de la butée d'embrayage :
Nettoyer et graisser correctement l'axe de la butée et l'axe de la fourchette d'embrayage puis repositionner la butée et réinsérer le ressort en engageant ses extrémités dans les trous de la butée et de la fourchette de commande. Thumbnail image Thumbnail image

Repose du mécanisme d'embrayage :
Commencer par dégraisser correctement la surface de friction du volant moteur (avec de l'acétone ou un quelconque dégraissant de chez brico-marteau). Dans le cas d'un volant moteur qui aurait un peu trainé et serait oxydé, éliminer la rouille avec du papier de verre. Zone de friction de l'embrayage sur le volant moteur - Renault 4L

Repositionner le disque d'embrayage et le mécanisme sur le volant moteur : la partie "plate" du disque sera du côté du volant moteur et les ressorts du côté de la boite de vitesse. Orientation du dique d'embrayge - Renault 4L

Il faut à présent maintenir le disque d'embrayage entre le volant moteur et le mécanisme tout en pouvant tout de même le déplacer pour effectuer le centrage à l'étape suivante => commencer par resserrer les vis à la main et si le disque est encore trop mobile rajouter 1/8 de tour à toutes les vis dans un ordre précis (cf. photo) : il faut faire un serrage progressif réparti sur l'ensemble de la surface du mécanisme. Si le disque n'est toujours pas suffisamment maintenu, rajouter 1/8 de tour à toutes les vis dans le même ordre que précédemment (la vis de départ n'est pas important, c'est l'alternance des vis qui compte). Serrage du mécanisme d'embrayage sur Renault 4L
Remarque : dans le cas d'un centrage grâce à un centreur d'embrayage, cette étape n'est pas primordiale, se contenter de serrer les vis à la main sans serrage supplémentaire (cf. ci-dessous).

Afin de pouvoir renquiller la boite sur le moteur le disque d'embrayage doit être parfaitement centré : cela peut être fait grâce à un centreur d'embrayage universel dont les côtes sont modulables pour l'ajuster aux spécificités du véhicule. Mais comme beaucoup d'outils universels cela peut s'avérer assez peu fonctionnel dans la pratique en fonction du modèle choisi. Centreur universel d'embrayage
Il existe aussi un centreur spécifique pour les Renault 4 (Référence Renault Emb.319 => cf. schéma ci-contre pour les cotes).  Sinon il est aussi possible d'utiliser un arbre de boite de 4L en rab (pour ceux qui auraient suffisamment de boite de vitesse pour se permettre ce luxe). Centreur d'embrayage - Renault 4L Centrage d'embrayage de Renault 4L avec une arbre de boite de vitesse
Pour ma part j'ai longtemps centré mes embrayages sans outils spécifiques et ce n'est pas si compliqué que ça. Pour réussir à bouger le disque j'utilise par exemple une rallonge de clef à cliquet dotée si besoin d'une douille de diamètre adéquate et je fais ma vérification du centrage à l'œil. La partie cannelée du disque doit être centrée par rapport aux ailettes du mécanisme et au guide de l'arbre primaire dans le vilebrequin (le trou au fond pour les néophytes). Centrage d'embrayage de Renault 4L "à l'oeil"


Un fois l'embrayage correctement centré, serrer complètement les vis du mécanisme 1/4 de tours par 1/4 de tour en suivant le même ordre que décrit plus haut (là aussi la vis de départ n'a pas besoin d'être le même, c'est le serrage progressif réparti sur la surface qui est important). Dans le cas d'un centrage par le biais d'un centreur, il convient de le laisser en place pendant le serrage.

Couple de serrage des vis du mécanisme d'embrayage : 15 N.m
Serrage du mécanisme d'embrayage sur Renault 4L

La boite peu enfin être renquillée sur le moteur, cette étape étant plus facile lorsque le moteur et la boite sont déposé d'où le potentiel intérêt de la dépose moteur-boite.
Attention : ne pas utiliser le levier de commande d'embrayage comme prise pour porter la boite, la butée risque alors de sortir de son logement et devra être repositionnée. Gaffe au réflexe de vouloir attraper la première prise possible dans le feu de l'action (je ne compte plus le nombre de fois où ça m'est arrivé). confus

Si jamais la boite peine vraiment à vouloir rentrer, peut-être est-ce parce que l'embrayage n'est pas bien centré, vérifier et recommencer le centrage si besoin.

Remonter le tout en suivants les indications des articles sur la dépose/repose de la boite de vitesse ou sur la dépose de l'ensemble moteur+boite.