Réglage du carburateur - Richesse et ralenti pdf
Modèles concernés : La méthode de réglage s'applique à tout les carburateurs.
Remarque :
Dans ce tutoriels je ne donne les affectations et les valeurs de réglage que pour les carburateur Zénith 28IF et Solex 32 montés sur les Renault 4.



Quelques remarques
La première chose importante à noter c'est que le réglage de la richesse n'influence que le mélange de ralenti et donc ne modifie par le mélange en marche normale, l'influence sur la consommation du véhicule est donc minime.

Pour bien faire, la richesse et le ralenti se règlent avec des appareils de mesure spécifique (compte-tours, appareil de mesure de la teneur en CO). Un réglage "à l'oreille" est bien sur possible mais il ne permettra que de s'approcher d'un réglage correct. Une lampe stroboscopique une peu perfectionnée est souvent doté de l'option compte-tours, par contre pour ce qui est de l'appareil de mesure de la teneur en CO, c'est plus compliqué à trouver pour un particulier.

Réglage du ralenti et de la richesse
Avant de commencer :
Pour partir sur de bonnes basses il faut de préférence avoir fait les réglages et vérification de basse au niveau de la carburation et de l'allumage :
- bougie en bon état
- allumage calé correctement
- condensateur et contact de rupteur en bon état
- carburateur en bon état, correctement réglé (hauteur du pointeau et ouverture positive) avec de préférences des filtres neufs
- jeu des culbuteurs réglé
- circuit d'essence en bon état (durite, filtre, pompe)
- pas de fuites au niveau des durites de recyclage d'huile
- couple moteur/carburateur correct
Certes c'est contraignant mais plein de petits défauts de réglages sur les éléments ci-dessus ajoutés les uns aux autres et on peut se retrouver avec un ralenti impossible à régler.

Valeurs de réglage :
Normalement la valeur de réglage du ralenti est donnée par le carburateur en fonction de la marque, du type et du numéro d'affectation et de réglage (cf. tableau ci dessous). Le carburateur lui même est sensé être monté sur un moteur précis. Il arrive souvent que suite à des bricolages le carburateur soit changé sans se soucier du numéro d'affectation. Cela peut causer là encore des problèmes de réglage du ralenti.
De préférence il faut monter le carburateur prévu à l'origine sur son moteur (cf. tableau ci dessous). Si le moteur et le carburateur ne sont pas sensé être monté ensemble et que la valeur de réglage du ralenti diffère entre les 2, on prendra la valeur qui semble la plus adaptée après essais (soit celle du carburateur, soit celle du moteur, soit entre les 2...) et on peu alors s'attendre à un ralenti aléatoire (par expérience je peux cependant dire que l'on peut faire de très bon réglages avec un moteur et un carburateur qui ne sont pas montés ensembles d'origine).

Carburateur (marque, type et numéro d'affectation) Monté sur moteur Cylindré du moteur Régime au ralenti
Zenith 28 IF V 05 053 800..01
800..05
845 cm3 700tr/mn ±25tr/mn
Zenith 28 IF V 05 069 800..01
800..05
845 cm3 700tr/mn ±25tr/mn
Zenith 28 IF V 05 071 839..06 782 cm3 700tr/mn ±25tr/mn
Zenith 28 IF V 05 073 688..11 1108 cm3 700tr/mn ±25tr/mn
Zenith 28 IF V 05 074 839..06 782 cm3 700tr/mn ±25tr/mn
Zenith 28 IF V 05 075 800..05
800..07
845 cm3 700tr/mn ±25tr/mn
Zenith 28 IF V 05 078 688..12 1108 cm3 650tr/mn ±25tr/mn
Zenith 28 IF V 05 080 688..12 1108 cm3 650tr/mn ±25tr/mn
Zenith 28 IF V 05 082 C1E..14
688..12
1108 cm3 650tr/mn ±25tr/mn
Zenith 28 IF V 05 083 C1E..18 1108 cm3 650tr/mn ±25tr/mn
Zenith 28 IF V 05 084 C1E..14
688..12
1108 cm3 650tr/mn ±25tr/mn
Zenith 28 IF V 05 086 C1C..08 945 cm3 700tr/mn ±25tr/mn
Zenith 32 IF V 10 417 B1B..07 845 cm3 650tr/mn ±25tr/mn
Solex 32 SEIA 729 688..12 1108 cm3 700tr/mn ±25tr/mn
Solex 32 DIS 876 C1E..19 1108 cm3 700tr/mn ±25tr/mn


Les vis :
- La vis A est la vis de richesse : elle permet de réglage du rapport air/essence au ralenti.
- La vis B est la vis de réglage de la butée du papillon des gaz. Elle permet le réglage de la vitesse de rotation du moteur au ralenti.
Elles sont entourées d'un ressort qui permet d'éviter que celles-ci se desserrent avec le temps.
Vis de réglage carburateur zenith 28 IF 4L Vis reglage carburateur Solex 32 SEIA 4L
Zenith 28 IF Solex 32 SEIA

Le réglage :
Avant de démarrer le moteur :
- Visser la vis de richesse (A) au maximum mais sans forcer puis la dévisser de 3 tours
- Visser ou dévisser la vis de ralenti (B) de manière à ce qu'elle soit en juste contact avec la butée du papillon des gaz puis rajouter 3 tours (ça permet d'ouvrir légèrement le papillon des gaz).
Remarque : lorsque la vis de ralenti (B) est relâchée vérifier, que le câble d'accélérateur ne soit pas trop tendu de manière à être sur que papillon des gaz se referme au maximum.

Démarrer le moteur. Il devrait normalement démarrer assez facilement avec ce préréglage (penser tout de même à mettre le starter au début). S'il ne démarre pas, il faut visser un peu plus la vis de ralenti (B) voir dévisser de quelques tours la vis de richesse (A) jusqu'à obtention d'un ralenti qui tient.

Attendre ensuite que le moteur soit à température de fonctionnement pour commencer le réglage proprement dit (attendre 1 ou 2 allumages de ventilateur). Pensez à retirer le starter au bout d'un moment sinon le réglage risque d'être cocasse.

Une fois le moteur à température de fonctionnement, visser ou dévisser la vis de ralenti (B) afin de faire tourner le moteur à sa vitesse de rotation normale (cf. tableau). Ensuite visser ou dévisser la vis de richesse (A) jusqu'à obtention du régime moteur maximum (si on vise trop le régime baisse car le mélange devient trop pauvre en essence et si on dévisse trop le moteur se met à "boiter" car le mélange est trop riche).

Une fois que le moteur est sur son régime maximum, dévisser la vis de ralenti (B) afin de revenir à la vitesse de rotation normale, puis jouer de nouveau avec la vis de richesse pour obtenir encore une fois le régime moteur maximum. Attention : à partir de là, les réglages deviennent relativement fins et il faut travailler par 1/4 de tour voir même par 1/8 de tour sur la fin.

Dévisser de nouveau la vis de ralenti (B) afin de revenir à la vitesse de rotation normale, puis rebelote sur la vis de richesse et recommencer ces étapes jusqu'à ce que la moindre modification de réglage de la vis de richesse (vissage ou dévissage) entraine une baisse du régime moteur.

Bon, il ne faut pas se leurrer, c'est facile sur le papier (ou disons plutôt sur l'écran) mais en réalité c'est laborieux et il est difficile d'obtenir un ralenti parfait surtout uniquement à l'oreille. Un compte-tour est un plus non négligeable pour effectuer un réglage de bon aloi (on est sur de la vitesse de rotation du moteur et on a un vrai repère sur les baisses et les hausses de régime lorsque l'on bidouille la vis de richesse).

Si vraiment il n'est pas possible d'obtenir un bon réglage avec cette méthode c'est qu'un autre élément entrant en jeu ne fonctionne pas correctement (réglage interne du carburateur, pompe à essence, allumage,… voir la liste plus haut).



Pour info : au contrôle technique pour passer la pollution, la teneur en CO doit inférieur à 4,5% pour nos vieilles voitures. Avant le contrôle technique il est évidement possible de revisser un peu la vis de richesse afin de diminuer la pollution juste le temps du contrôle (et oui c'est le jeu…). Il faut juste penser à compter le nombre de tour pour remettre le réglage correct une fois le sésame obtenu.