Contrairement à ce qu'on pourrait imaginer ce n'est pas la 4L mais la Fiat 500 la voiture de mes rêves. Je crois que depuis tout petit j'ai toujours souhaité d'en avoir une (en fait ce n'est pas tout à fait vrai, car vers 13 ans je rêvais surtout d'une Game Boy). Disons en tout cas que j'ai toujours trouvé cette petite voiture excellente, non seulement par sa forme générale mais aussi beaucoup pour le coté "pot de yaourt" qui me fait bien marrer.

Bref, lorsqu'au printemps 2008 ma sœur Marylène me demande pour déconner si je ne voulais pas acheter les deux Fiat 500 que son patron cédait, j'ai tout de suite sauté sur l'occasion. D'autant que deux jours plus tard elle m'annonce que le prix fixé est de 500€ le tout, c'est-à-dire : une Fiat 500 complète + une autre entièrement démontée mais a priori complète + une carte grise (appartenant à l'une ou l'autre des Fiat 500) + quelques pièces de carrosserie neuves (planchers, longerons,…) + une carte grise de Fiat 500 Jardinière dont je ne pouvais par contre rien faire (mais je l'ai prise quand même ceci dit...).
Sachant qu'à la même époque une épave de Fiat 500 tout juste restaurable avec carte grise valait dans les 1000€ (si si, sans rire), j'ai commencé à organiser l'achat et le rapatriement des mes deux petits bijoux sans tarder avant que le propriétaire ne reviennent sur sa décision.
Il y avait cependant deux légers problèmes : d'une part les voitures hibernaient en Haute-Savoie à plus de 500 kilomètres de chez moi et d'autre part je n'avais pas de place où les entreposer, mais bon finalement ce n'était que des détails qui n'allaient tout de même pas m'empêcher de faire main-basse dessus.
Fiat 500 pour pièces

Fiat 500 à restaurer

Fiat 500 pour pièce Du coup à l'occasion d'une semaine de vacances chez Marylène (ma sœur susmentionnée), je suis allé y jeter un coup d'œil afin de m'assurer que je n'étais pas en train de m'enflammer pour deux gros tas de rouilles bons pour la ferraille et une caisse de boulons oxydés. Force était de constater que ce n'étais heureusement pas le cas. Car sans être de toute première jeunesse, les Fiat 500 ne semblaient pas particulièrement attaquées par la rouille. De plus celle qui était démontée semblait réellement complète à vu de nez à part une aile la calandre avant.

Fiat 500 à restaurer   Fiat 500 à restaurer   Moteur Fiat 500 à restaurer
Un peu de pièces par ci...   ...un peu de pièces par là...   ...et le moteur

Après quelques semaines de réflexion, de discussions et de négociations, j'ai enfin pu trouver un week-end pour retourner chez ma sœur afin d'effectuer la transaction. Les Fiat 500 seront finalement déménagées chez elle à seulement quelques kilomètres de distance grâce à l'aide précieuse d'un de ses amis qui possédait une remorque. Il faut donc bien dire qu'entre le stockage et déplacement des autos, Marylène et Thomas m'ont quand même grandement aidé et je les en remercie au passage car sans eux ce serait ma mère qui aurait héritée de deux épaves dans son jardin (en plus de la F4). Chargement Fiat 500 sur remorque

Chargement Fiat 500 sur remorque   Chargement Fiat 500 sur remorque

 

 

Pièces de Fiat 500 en vrac

Elles sont restées 5 années soigneusement bâchées en attendant patiemment que je trouve une maison avec un grand garage afin de pouvoir les rapatrier et enfin m'occuper d'elles comme elles le méritent. Stockage Fiat 500 à restaurer Stockage Fiat 500 à restaurer Stockage Fiat 500 à restaurer

Fiat 500 pour pièces   Moteur Fiat 500 pour pièces   Intérieur Fiat 500 pour pièces

Fiat 500 pour pièces   Fiat 500 pour pièces   Fiat 500 pour pièces


Suite de la restauration...