La première étape de ma restauration consistait à récupérer sur une épave de fourgonnette F6 le montage de freins à disque pour les monter sur la mienne, munie de 4 freins à tambour.

Nous sommes donc allés la chercher sous le hangar ou elle était stockée avec l'autorisation du propriétaire qui avait malheureusement perdu depuis des années la carte grise et les clefs...Pas de souci pour ouvrir les portières puisque la pauvre 4L s'était fait prendre à partie par des jeunes à plusieurs reprises et n'avait plus de vitres. Le Neiman fut un petit plus coriace : nous n'avons pas réussi à le casser en forçant sur le volant ni en forçant dessus avec une barre, donc nous avons entrepris de le découper à la scie à métaux afin de pouvoir la remorquer et la désosser.

J'ai ainsi récupéré le système complet de freins à disque, un bon nombre d'éléments du moteur (alternateur, démarreur, pompe à essence,...), la boîte de vitesse, le moteur d'essuie-glace, les comodos, le compteur, les barres anti-roulis. Malheureusement la plupart des éléments de carrosserie, l'échappement et le réservoir étaient très abimés, et je n'ai pas gardé le bloc moteur en me disant que du haut de ses 210 000 Km il ne me servirait pas (ce fut une funeste erreur...). Avec le recul je regrette aussi de ne pas avoir gardé les demi-trains avant, l'essieu arrière et les barres de torsion mais en même temps je manquais de place pour les stocker.

L'épave de la pauvre fourgonnette totalement désossée a fini sa vie sur le J5 de mes parents en direction d'un ferrailleur qui n'avait pas besoin de carte grise pour la récupérer (sans commentaires...).

Restauration 4L TL

4L Magazine n°60

4l magazine 60

The 4trelle touch

the-4-touch-le-tunning-live-module

Soutenez la4ldesylvie

Please consider supporting our efforts.

Montant du don :