renault-4-bye-bye-logo

L'obligation du pot catalytique au 1er janvier 1993 signe l'arrêt de mort de la Renault 4.
Une dernière série spéciale est alors crée : la Bye Bye. Elle est produite en 1 000 exemplaires sur la base d'une Clan avec moteur de 1 108 cm3.

Rien ne la distingue d'une Renault 4 Clan en dehors de la plaque numérotée estampillée "Bye-Bye" collé sur le tableau de bord en dessous de l'horloge à affichage digital.

A noter la numérotation de cette série spéciale commence par 1 000. La dernière Renault 4 fabriquée en France est donc la Bye Bye portant le n°1, cette dernière n'a pas été commercialisée et est restée dans la collection Renault.
Plaquette numérotée renault 4 Bye Bye

Tableau de bord Renault 4 Bye Bye

Les coloris disponible était les même que ceux des Clan de la même année (Blanc Glacier 319, Rouge Vif 719, Bleu Ozone métallisé verni 468, Iceberg métallisé verni 640, Brique 771 et Séquoia 996)

La Bye Bye était vendue 50 500 Francs en décembre 1992 (le même prix que la Clan).

Renault 4 Bye Bye

C'est ainsi la fin de l'histoire de la Renault 4 qui aura été produite à 8 135 424 exemplaires.



Il faut quand même savoir qu'après la Bye Bye 781 berlines et 208 fourgonnettes ont encore été assemblées dans le reste du monde en 1993. La production s'arrête définitivement après l'assemblage des 156 dernières berlines en Espagne en 1994.