renault-4-sinpar-logo

La Renault 4 quatre roues motrices communément appelée Renault 4 Sinpar n'est pas à proprement parler une série spéciale puisqu'il s'agit d'une transformation réalisable sur n'importe quel modèle de la gamme (séries spéciales comprise) à partir de 1962 et ce jusqu'en 1993.

Historique de l'entreprise Sinpar
logo-ecrou-sinpar Créée en 1946 par Monsieur Demeester, la société SINPAR (Société INdustrielle de Production et d'Adaptation Rhodanienne), est spécialisée dans la fabrication de treuils, boîtes de transfert et modifications de châssis de camions en 4x4, 6x4 et 6X6. La société SINPAR travailla pour l'ensemble des constructeurs français jusqu'à ce qu'en 1975, Renault reprenne l'actif de la société.
Outre les camions, Sinpar était surtout connu du grand public pour ses transformations en 4×4 des automobiles Renault : Renault Goélette pour l'armée, Renault 4, Renault Rodéo, Renault Estafette, Renault 6 et Renault 12. Sinpar a aussi produit pour Renault l'éphémère Renault 4 "Plein air".

Les performances et la qualité des transformation n'est plus a prouver :
- en décembre 1975, une Renault 12 break Sinpar Gordini prend le départ du rallye Côte d'Ivoire/Côte d'Azur et se classe 3e à Nice
- en 1976, deux Renault 12 Sinpar 1800 sont engagées encore une fois au même rallye Côte d'Ivoire/Côte d'Azure  et se classent 1ère et 11ème
- en 1979, une Renault 4 Sinpar pilotée par les frères Marreau a couru le Paris Dakar et a terminé 5ème, puis 3ème en 1980



Le premier modèle de Renault 4 quatre roues motrices est présenté au Salon de l'Auto en octobre 1962 avec l'approbation et la validation de la Régie Renault sous le numéro d'homologation n°394. C'est donc la Régie Renault qui se chargera de la distribution et de l'entretien des véhicules transformés par Sinpar.

Brochure Renault 4 Sinpar   La transformation est réalisée dans les ateliers Sinpar au 345 rue d'Estienne d'Orves à Colombes (92) et comprend :
- L'adjonction d'un renvoi de mouvement au niveau du nez de boite
- La mise en place de 3 arbres de transmission sous le châssis afin de transférer le mouvement de la boite de vitesse au pont arrière
- La mise en place du pont arrière à la place du réservoir d'essence (qui prendra alors la place de la roue de secours après modification de la goulotte de remplissage)
- La modification des moyeux de train arrière afin qu'ils puissent recevoir les arbres de transmission du pont
- La modification de certaines pièces (carter de protection moteur,...) et ajout de renforts divers (renfort du châssis pour fixation des arbres de transmission, carter de protection du réservoir,...)
=> Pour plus de détails se référer à l'article détaillée sur la transformation Sinpar.

Dans un premier temps le kit Sinpar sera principalement monté sur les R4L Super R1123 qui apparaissent en septembre 1963 ainsi que sur les R2104 puis sur R2106. Ces Différents véhicules étaient donc tous montés avec un moteur 800-01 et une boite 3 vitesses type 328 donc le couple conique d'origine en 8x33 était remplacé par celui de la R3 en 7x31.
Renault 4 Sinpar R1123 Au Salon de l'Auto en octobre 1963 une rampe inclinée à 100% (45°) est installé sur une piste de démonstration à la porte Maillot et plusieurs R4 Sinpar vont la grimper et la descendre sans difficultés donnant ainsi leur réputation au Renault 4 Sinpar 4x4 de pouvoir "grimper aux arbres". Dans sa documentation la société Sinpar reste cependant plus modeste et annonce que les R4 transformée 4x4 sont capables de gravir des pentes de 25 à 30% sur bon revêtement et 20% sur terre humide avec arrêt en pente. Sinpar propose aussi une option permettant d'augmenter ces caractéristiques : la super première qui change la démultiplication de la 1ère vitesse de 3,8 à 4,8.

Le prix de la transformation était à cette époque de 3 988 Francs, à rajouter bien sûr aux 6 350 Francs que coutait la R4L Super. Peu de particuliers pouvaient s'offrir la transformation et les premiers clients étaient donc principalement des administrations et des entreprises de travaux publics.

Par la suite la société Sinpar a continué de proposer des améliorations de son kit et à l'adapter en fonction des évolutions de la Renault 4 :
- adaptation du kit sur la nouvelle boite de vitesse type 334 apparue en octobre 1967
- modification des trains arrière pour montage de deux roulements au lieu d'un en 1967
- accouplement entre le pont et la transmission assuré par un croisillon et non plus un flector à partir de 1968
- ajout d'un désengagement du pont via une manette à coté du siège conducteur en 1968
- modification des commandes de désengagement du pont et de la boite vers 1969 (commande  unique à plusieurs positions sous le tableau de bord coté passager avec ajout de deux témoins lumineux de crabotage)
- adaptation du kit sur la nouvelle boite de vitesse type 354 apparue en septembre 1973 et impliquant la modification du pont (sens de rotation inversé)
- adaptations de cardans homocinétique à l'arrière (identique au train avant) en juin 1979
- modification des commandes de désengagement du pont et de la boite (2 manettes et leur témoins lumineux montées dans un carter positionné entre les sièges avant)
  Brochure Renault 4 Sinpar 1968
  Brochure Renault 4 Sinpar 1968

Brochure Renault 4 Sinpar 1968

Renault 4 Sinpar - Accord Technique A458   PR Speciales Renault 4 4x4 Sinpar   Tarifs de transformation Renault 4 Sinpar 4x4 1980   Tarif transformation Renault 4 Sinpar  - 1982

En 1975 la société passe dans le giron de Renault Véhicules Industriels et petit à petit la production vas être transférée au sein d'une autre filiale : la SOMAC (SOciété de Montage Autos Camion) installée au 514 rue Aristide Briand à Verneuil sur Avre dans l'Eure.

Renault 4 Sinpar 4x4   Renault 4 Sinpar 4x4   Leviers de crabotage Renault 4 Sinpar

On ne connait pas le nombre de transformations 4x4 réalisées par Sinpar durant toutes ces années.



Merci à Daniel A. pour la documentation Sinpar qu'il a eu la gentillesse de m'envoyer.