renault-4-parisienne-logo
La Renault 4 Parisienne n'est pas à proprement parler une série spéciale car elle à été produite en série durant plus de 4 ans mais son lancement particulier et son charme spécifique pour de nombreux collectionneurs la classe généralement et très justement dans les modèles à part.   Publicité Renault 4 "La Parisienne"



Afin de redorer et de féminiser l'image de la R4, Renault en partenariat avec le magazine Elle lance l'opération "Elle prend le volant" du 8 mars au 15 juillet 1963.

Durant cette opération 4 200 lectrices de Elle vont essayer pendant 48 heures des R4 Super "La Parisienne" peintes couleur laquée noir avec cannage de couleur paille ou écossais vert ou rouge.
  Opération Renault 4 "La Parisienne" - Elle prend le volant Opération Renault 4 "La Parisienne" - Elle prend le volant

Opération Renault 4 "La Parisienne" - Elle prend le volant   Opération Renault 4 "La Parisienne" - Elle prend le volant   Renault 4 "La Parisienne" Noir Médicis 699

Le succès de l'opération pousse donc La Régie Renault à lancer en décembre 1963 la R4L La Parisienne qui reprend les caractéristiques de la R4L Super (Type R1123 avec moteur 800-01 de 5CV) avec toujours une carrosserie noire Médicis 699 et des panneaux de caisse peint de façon cannage jaune ou écossais vert ou rouge. Elle est aussi agrémentée d'un monogramme "4 Parisienne" sur le hayon arrière ainsi qu'un enjoliveur de plaque de police.
Sur les modèles produits en série le cannage de la trappe d'aération sera supprimé ainsi que le cannage de la partie supérieur des portes et ailes arrière. Les filets colorés suivant la courbe de caisse  ou autour de la calandre seront eux aussi supprimés.
Le modèle 1964 sera vendu 6 610 Francs. Pour comparaison la R4L Super était alors vendue 6 350 Francs.

En dehors des modifications mécaniques appliquées à toutes la gamme, la Renault 4 Parisienne n'aura le droit pour le modèle 1965 qu'à l'ajout d'un nouveau coloris en cours d'année : le bleu marine 414. Cette année là la Parisienne était vendue 6 250 Francs.
Publicité Renault 4 "La Parisienne"

Renault 4 Parisienne 1966 Pour le modèle 1966 la Renault 4 Parisienne n'a plus droit qu'au coloris bleu marine 414. Le monogramme chromé sur le hayon arrière change : le sigle Renault est écris en lettres séparées et est suivi du chiffre 4 dans un rectangle. Le logo "Parisienne" migre quand a lui sur l'aile avant droite.

Elle peut recevoir un moteur 680-02 de 4CV et sera du type R1120 ou un moteur 800-01 de 5CV et sera du type R1123.

En juillet 1966 l'intérieur de la Parisienne reçoit de multiples modifications :
- nouveau tableau de bord beige foncé avec monogramme Renault dans la cartouche et les vides poches et muni  de trois interrupteurs à bascule pour essuie glace, ventilation et code-phares
- nouveau un volants à deux branches couleur marron avec moyeu centrale rectangulaire gravé du losange Renault
- tablette arrière de série
- nouveau dessin de siège avant et arrière avec garnitures à piqûres parallèles
- nouveaux panneaux de portes à empreintes rectangulaires
Le modèle de 1966 était vendu 6 460 Francs.

Le modèle de 1967 vendu 6580 Francs n'a pas connu de modification notables hormis l'arrivée de deux nouveaux coloris : le vert 939 et le bordeaux 721.

Renault 4 Parisienne Vert 939   Renault 4 Parisienne Bordeaux 721

En octobre 1967 la Parisienne reçoit les mêmes modifications mécaniques et esthétiques que les autres Renault 4 berlines de l'année modèle 1968. Parmi ces modifications on retiendra principalement : la nouvelle calandre élargie encadrant les phares, les nouveau pare-choc à butoir et la nouvelle boite de vitesse type 334 à 4 vitesses synchronisées impliquant la modification de la traverse avant.
La parisienne disparaît du catalogue le 15 mai 1968 au moment du lancement de la Plein-Air.
En octobre 1967 la Parisienne n'était plus disponible qu'en Vert 951 et était vendue 6 680 francs avec peinture métallisée sans cannage et 6 780 Francs avec cannage.

Renault 4 Parisienne - Collection Renault Classic