Préparation des ailes de l'habitacle moteur
L'état de décompositions avancée des ailes (surtout au niveau de leur jonction) m'a forcé à en trouver d'autres en meilleur état. Il est possible de ne changer que les supports de fixation des ailes mais la pièce neuve doit être soudée, ce qui m'aurait coûté plus cher et aurait été plus compliqué à mettre en œuvre puisque je ne soude pas moi-même.

De toute façon, j'ai eu de la chance car au même moment un casseux des environs que je connais bien avait reçu une R4 à désosser. J'ai donc sorti mes outils et je suis parti pour une demi-journée de récupération de pièces. Pour la modeste somme de 60€ je suis donc reparti avec les 4 ailes de l'avant (2 ailes extérieures et 2 ailes de l'habitacle moteur), 2 pare-chocs, 1 capot, les pièces moteur encore utilisables (alternateur, démarreur, carbu,..) ainsi que diverses pièces glanées de-ci de-là.

Les ailes étaient dans un meilleur état mais cependant un minimum de travail était à réaliser dessus. J'ai donc décapé l'anti gravillons aux endroits où il n'adhérait plus correctement, poncé la peinture et fait disparaître les traces de rouille. J'ai réalisé le ponçage avec un papier de verre P120. C'est efficace mais les rayures crées sont encore visibles après la peinture. Pour une finition parfaite, le mieux est de poncer avec un grain d'au moins 400, mais bon c'est l'habitacle moteur et je n'étais pas perfectionniste à ce point. Brice m'a réalisé un patch pour boucher un trou résultant de la découpe du support de bobine d'allumage qui rouillait énormément entre les 2 surfaces de tôles.

Restauration ailes avant 4L Restauration ailes avant 4L Restauration ailes avant 4L
Surface intérieur droit Passage de roue droit support de
bobine d'allumage

Après cela, un bon coup de traitement antirouille (je continue à conseiller le Rustol®) et un coup de peinture automobile en bombe (2 coups en fait puisque j'ai mis 2 couches). J'ai peint l'habitacle moteur en blanc car je ne savais pas encore la couleur finale de la voiture, et je me suis donc dit que le blanc serait la peinture qui jurerait le moins quelque soit la couleur de la carrosserie et qui me permettrait de voir le mieux toutes les taches suspectes).
Restauration ailes avant 4L Restauration ailes avant 4L
La pintoure terminée



De son côté la partie qui vas bien de la R4 est poncée et peinte de la même manière en attendant le remontage. Le dégraissage avant peinture (et ouais, 4L oblige c'était blindé de graisse figée) est tout simplement réalisé avec de l'essence sans plomb. En règle générale c'est de la récup dans de vieux réservoirs en casse, mais de toute façon je dégraisse toutes mes pièces avec ça et même à la pompe ça couterait moins cher que des dégraissants "professionnels".

Remontage ailes avant 4L Remontage ailes avant 4L Remontage ailes avant 4L
Avant préparation Préparation Peinture terminée

Je me suis bien embêté à cacher les durites et autres bidules qui sortaient de l'habitacle, alors que ce n'était pas nécessaire puisque je les ai démontés pas longtemps après (sauf la colonne de direction). Je parlais d'organisation merdique qui fait perdre du temps dans l'introduction, voila encore un exemple.



Réparation des passages de roues arrières
Dans le même temps les ailes arrières de la 4L ont été démontées et comme sur la plupart elles avaient commencé à être bouffées par la rouille au Niveau de la jointure. Pour ceux qui se demanderaient, quand on voit la rouille de l'extérieur, ce n'est que la partie cachée de l'iceberg et la corrosion à déjà énormément attaqué les jonctions.
Les ailes en elles même n'étaient pas dans un état glorieux et j'ai préféré en acheter une neuve (45€ à l'époque) pour remplacer celle qui était très abimée.

Les passages de roues quand à eux ont plus souffert :
Restauration aile arrière 4L Restauration aile arrière 4L Restauration aile arrière 4L Restauration aile arrière 4L
Aile arrière droite Aile arrière gauche

La première chose à faire est donc de se débarrasser des morceaux attaqués par la corrosion en découpant à la disqueuse tout ce qui est abimé :
Restauration aile arrière 4L Restauration aile arrière 4L Restauration aile arrière 4L
Découpe des ailes (c'est moche mais faut le faire...)

Ensuite pour bien faire il aurait fallu souder une plaque pour boucher le trou. Malheureusement par manque de moyen (financier et technique) la réparation à été faite avec de la fibre de verre tissée. Cette réparation n'est pas trop pourrie quand même mais de la soudure permet de maintenir une rigidité à l'ensemble qu'il n'y aura pas ici. Espérons qu'avec le temps je n'aurai pas à regretter cette réparation "de fortune".
Pour finir afin d'avoir une surface plane dans le passage de roues, j'ai fini de boucher le trou avec un peu de "choucroute" à la fibre de verre que j'ai poncée pour obtenir une surface relativement uniforme :
Restauration aile arrière 4L Restauration aile arrière 4L Restauration aile arrière 4L Restauration aile arrière 4L
Fibre de verre Choucroute Ponçage

J'en ai aussi profité pour boucher quelques autres petits trous repérés de ci de là, le reste de la carrosserie n'étant en réalité pas très touché :
Restauration carrosserie 4L Restauration carrosserie 4L Restauration carrosserie 4L



Remontage des ailes :

Avant d'être remontés, les ailes et les passages de roues sont traités avec de l'antigravillon texturé. J'ai utilisé de l'antigravillon texturé 3M gris qui est à appliquer avec un pistolet spécial se montant directement sur le bidon et un compresseur. En réalité il s'agit du même pistolet que celui utilisé pour le traitement au corps creux en changeant uniquement la buse.
Mastic anti gravillon ailes 4L

Pose de mastic anti gravillon ailes 4L Pose de mastic anti gravillon ailes 4L Pose de mastic anti gravillon ailes 4L

Ensuite tout les points de jonctions des ailes sont mastiqués avec du mastic 3M à la brosse afin d'empêcher au maximum l'intrusion d'eau. Ceci est surtout important à l'intérieur des passages de roues. Ce mastic sèche simplement à l'air tout en gardant une certaine souplesse. Mastic de carrosserie ailes 4L

Pose de mastic de carrosserie ailes 4L Mastic de carrosserie ailes 4L

Pour terminer j'ai voulu passer un petit coup de vernis sur la peinture blanche de l'habitacle moteur... Bien mal m'en a pris puisque vernis et peinture ne font pas forcément bon ménage et doivent être compatibles l'un avec l'autre. Le vernis en séchant a donc fait craqueler la peinture en dessous ce qui donne un petit effet marbré assez Art-D&co pas si moche (mais faut être un connaisseur). De toute façon je n'allais pas me refendre d'une peinture arrivé à cette étape.
Pour ne pas que ça arrive j'aurai du mieux vérifier la compatibilité et les modes d'emplois de mes produits et faire des tests avant (peut être ne fallait il pas attendre que la peinture soit sèche pour vernir).


Suite de la restauration...