Comme je le disais avant, j'ai récupéré un moteur presque neuf monté à l'origine sur une F6 qui s'était mise au tas. Le moteur avait, aux dires du propriétaire actuel, 30 000km et rien qu'à voir l'aspect neuf et peu encrassé de la rampe de culbuteurs et des soupapes c'était crédible. Le propriétaire étant un voisin de mes parents et comme le moteur était gratos, il n'y avait donc pas trop d'inquiétude à avoir.

Je ne me souviens plus trop comment cela s'est passé mais nous nous sommes rapidement aperçus que nous n'arrivions pas à tourner le moteur à la main. A ce moment là j'aurais du me dire que ça sentait un petit peu la merde, mais j'étais novice dans les démontages moteur donc je me reposais sur Brice qui avait l'air assez sûr de lui et semblait savoir ce qu'il faisait.

Démontage et rodage du moteur bloqué
Nous avons donc complètement démonté l'équipage mobile afin de rôder les portées de bielles et changer les coussinets par la même occasion. J'ai laissé Brice gérer cette partie du travail car j'étais un peu désespéré et je n'y croyais pas beaucoup. Ça nous à au moins permis de confirmer que le moteur n'avait pas beaucoup vécu car les chemises, les pistons, la pompe à huile étaient dans état impeccable. Restauration moteur 4L Restauration moteur 4L

Après moult péripéties et moult rodages à la pâte à rôder, l'équipage mobile tournait enfin librement. Il ne restait plus qu'à remonter le tout. Restauration moteur 4L Restauration moteur 4L


Remontage
Je passe sur les détails de remontage (j'aurait l'occasion de faire une sujet complet là-dessus un jour), mais disons au moins que tous les joints ont été changés et que nous n'avons pas touché à la segmentation (30000km seulement, rappelons le).

Restauration moteur 4L Restauration moteur 4L Restauration moteur 4L Restauration moteur 4L Restauration moteur 4L

Avant le remontage de la culasse, celle-ci a été rectifiée par un professionnel, et les soupapes, après un décrassage de bon aloi, ont été rodées comme il se doit. Restauration moteur 4L Restauration moteur 4L

Restauration moteur 4L   Par faute de local et de moyens financiers, je n'ai pas repeint l'intégralité du bloc comme j'aurais voulu le faire à l'origine. J'ai donc juste restauré le carter du bas moteur qui était très abimé et je l'ai repeint avec de la peinture haute température.

A la fin du remontage, nous avons procédé à quelques essais de rotation du moteur à l'aide d'un vieux démarreur de R5 pour vérifier son fonctionnement général : tout avait l'air de tourner et fonctionner parfaitement.  

Repose et 1er redémarrage happy
Une fois le remontage terminé, le moteur a été reposé dans la 4L et nous l'avons mis en route assez facilement. Il tournait très bien mais nous n'avons pas pu l'essayer en roulant car les sièges, les cardans, la direction, etc. n'étaient pas remontés. Restauration moteur 4L Restauration moteur 4L

Restauration moteur 4L

Les premiers essais réels auront donc lieu après la peinture et le remontage final.


Suite de la restauration…