Avant de se lancer dans une restauration de Renault 4... pdf

Avant-propos :
Le but de cet article est de d'essayer de définir les questions qu'il faut se poser avant de commencer une restauration. Il est très important de savoir qu'un nombre non négligeable de restaurations commencées à la maison ne sont jamais terminées par celui qui l'avait commencée. Il y a toute une somme d'éléments qui font qu'avec le temps on peut-être amené à abandonner le projet (voiture en plus mauvais état que prévu, démotivation, plus assez de temps à y consacrer, mauvaise prévision de budget, compétences personnelles surestimées,…). Le but ici n'est pas décourager ceux qui voudraient se lancer, loin de là, mais une restauration complète prend du temps, de l'argent et les moments de doute et de démotivation sont fréquents. Il faut bien y réfléchir pour se lancer et être sur de mener à bien son projet.

Attention : Je parle ici pour une grosse restauration, de la remise en état d'une 4L qui ne roule plus depuis 40 ans et qu'on à retrouvé sous quelques tonnes de foin dans une grange ou alors d'une 4L ayant appartenu à un paysan qui s'en servait pour aller dans les champs et qui passait sa vie dehors dans les chemins boueux. J'exagère un peu mais il est évident que les 4L des dernières années de production seront en règle général en meilleur état que les autres (encore que…), comme il est évident que si une 4L de 1965 n'a parcouru que 30000km dans sa vie et qu'elle a passé la majorité de son temps à dormir dans un garage chauffé, elle nécessitera moins de travail qu'une autre même plus récente.
Les indications que je donne correspondent à une grosse restauration/préparation, où toutes les pièces sont démontées une à une, contrôlées, traitées, repeintes,… toutes les restaurations n'étant pas obligatoirement aussi poussées.





Bien réfléchir au projet et se poser les bonnes questions :
Que puis-je faire par moi-même, qui peut m'aider, qu'est-ce qui devra être fait par un professionnel?
Il n'est pas évident de toucher à tout les corps de métiers nécessaires à une restauration complète (mécanique moteur, carrosserie, peinture, soudure,…), cependant c'est la bonne occasion d'apprendre. Même si vous n'y connaissez rien en automobile, la 4L est une voiture super pour assimiler les bases de la mécanique mais sans aide ou conseils avisés ça devient très compliqué.
Réfléchissez bien avant de commencer la restauration à toutes les personnes qui pourront vous aider dans votre projet. Il vaut mieux prévoir avant qui serra susceptible de vous aider sur les points que vous ne maîtrisez pas suffisamment ou bien à quel(s) professionnel(s) vous pourrez faire faire les choses les plus compliquées. Quasiment toutes les 4L nécessite un minimum de soudure par exemple, donc il est risqué de commencer une restau si personne dans votre entourage n'est capable de souder ou que vous n'avez pas le budget pour le faire faire, il y a toujours moyen de trouver par la suite mais autant commencer avec la certitude de pouvoir mener la restauration à son terme.

Combien de temps cela va-t-il durer ?

Une restauration prend beaucoup de temps si elle est faite de fond en comble : une grosse restauration dure une année au minimum (si vous avez un travail et une vie sociale), moi ça m'a pris 3 ans ½, mais les conditions n'étaient pas franchement favorables, je pense que dans de bonne conditions je n'aurai mis "que" 2 ans.

De quel matériel ai-je besoin?
Outils : De bons outils sont la basse d'un travail propre. Il faut éviter à tout pris les outils bas de gamme qui, s'ils ne cassent pas eux même, auront tendance à abimer les éléments à démonter : rien de tel qu'une clef plate mal dégrossie pour arrondir un écrou un peu vieux. Sans forcement acheter du Facom qui reste assez cher (encore que leurs outils soient vraiment bien), il faut viser un outillage de qualité correcte, ce qui ferra un investissement assez conséquent si l'on commence une restauration sans rien du tout.
Les outils de base pour travailler correctement et confortablement (la liste n'étant pas exhaustives) :
Un jeu complet de clef mixte de 6 à 24
Un jeu complet de clef à pipe de 10 à ~20
Un coffret de clef a cliquet avec cardan, rallonge, douille de 10 à ~24
Toutes sortent de pinces : pince "multiprise", pince plate, pince à bec, pince coupante, pince à circlip,…
Un jeu complet de tournevis de tout type et de toutes tailles
Un jeu de clef Allen
Une clef a bougie

Pour les outils plus "spécialisés" qui ne serviront que rarement mais qui seront nécessaires (poste à souder, arrache rotule, extracteurs de roulements, lève-soupapes, jeu de cales d'épaisseurs,…). Il est toujours possible de se les faire prêter mais sinon c'est un budget supplémentaire à prévoir. Là aussi les premier prix étant généralement de la camelote qui risque d'abimer votre belle mécanique.

Local :
Pour travailler confortablement, il est bien sur conseillé d'avoir un local un minimum isolé et avec l'électricité. Mais le point important à savoir c'est que la place qui vous sera nécessaire correspond au minimum à 3 fois la place que prend la voiture à l'origine (on compte déjà 2 places une fois la 4L décaissée). Bien bâchées la coque ou le châssis peuvent être stocké dehors mais il faut quand même de la place dans le jardin ou dans la cour.

Combien cela va-t-il coûter ?
Pour schématiser, essayez d'estimer le prix que vas couter la restauration et multipliez le par 2 (c'est un peu exagéré mais pas tant que ça). Outre les pièces, le matériel, la peinture,… ce sont les petits à coté auxquels on ne pense pas ou qu'on a mal estimé qui vont avoir tendance à gonfler le prix global, tous les dégrippants, les dégraisseurs, les pâtes à joints, la peinture des petites pièces, les pièces que l'on avait pas prévu de changer mais qui sont nécessaires,.... Tout ça pour dire qu'on à vite fait de payer plus cher que ce qu'on avait imaginé au début.

Où acheter les pièces et à quel prix ?
Même si pour les 4L ce n'est pas compliqué de trouver des pièces à l'heure actuel, il est de bon ton d'y penser avant d'acheter la voiture de vos rêves. On trouve encore des pièces de 4L chez Renault, en casse (pensez à aller jeter un coup d'œil dans les casses près de chez vous, y'a peut-être une 4L à désosser à pas cher) ou alors dans les magasins spécialisés, les plus connus étant Melun Retro Passion et Cipere (représentant français du site allemand Der Franzose).

Où avoir les informations ?
Comme pour les pièces, les informations ne sont pas trop difficiles à trouver. Bien sur les documents techniques existent toujours : les Revues Techniques Automobiles peuvent se trouver facilement en neuf ou en occasion, et pour les plus anciennes des versions en .pdf circulent sur le net mais ce n'est pas très légal. Sinon quelques sites tentent de donner des conseils sur nos chères 4L et hormis le mien je renvoi sur le blog Wirehead qui traitre quand à lui de la mécanique d'un modèle de 1965 et retrace l'historique de différents éléments sur toutes les années de fabrication (boite de vitesse, barres de torsions,…). Et si ça ne suffit pas, quelques forums spécifiques 4L existent aussi et la communauté n'est que trop heureuse de pouvoir distiller ses conseils, je citerai le forum du site R4-4L.com qui est celui que je fréquente le plus régulièrement.





La base de la restauration : l'achat de la voiture

Carte grise : Attention! Pensez à bien contrôler l'origine du véhicule, vérifiez bien que la carte grise corresponde au numéro de série de la voiture. Méfiez vous aussi des personnes qui vendent une voiture alors que la carte grise n'est pas à leur nom car ils n'ont pas fait les changements de papier lorsqu'ils l'ont achetée, obtenir une carte grise dans ces conditions peut être très compliqués voir impossible; pour éviter tout soucis, le vendeur doit être le titulaire de la carte grise. Quand aux véhicules sans carte grise, là aussi les démarches pour en obtenir une sont compliquées et n'aboutissent pas toujours. Je renvoi ici vers l'article que j'ai rédigé sur l'obtention des cartes grises et sur le site de la Fédération Française des Véhicules d'Epoques (FFVE) pour plus de détails.


Identification du véhicule :
Plaques constructeur Renault 4 Plaques constructeur Renault 4 Numéro de série châssis - Frappe à froid - Renault 4 Identification numéro de chassis carte grise 4L
Emplacement des plaques constructeur Emplacement du
numéro de châssis
Emplacement du numéro
de série sur la carte grise

Pour plus de détails, consulter l'article sur les plaques constructeur et numéro de série des Renault 4L.





La voiture : Plus la base sera saine et plus la restauration sera "simple". Par chance les 4L sont des voitures relativement faciles à restaurer car la coque et le châssis sont séparable. Il y a tout de même quelques points névralgiques à contrôler avant l'achat afin de se donner une idée des travaux à venir.

Châssis :
Attention : méfiez vous du mastic Blackson antigravillon qui masque bien souvent certains points de corrosion, ne pas hésiter à tâter la tôle si possible avec quelque chose de dur comme un tournevis pour tester sa fragilité.

 

Châssis 4L point à contrôler Châssis 4L point à contrôler traverse avant
1 => traverse avant :
corrosion du support de
boite de vitesse

Corrossion sur brancard avant 4L
2 => Brancards avant :
corrosion perforante

Châssis 4L point à contrôler pare boue
3 => Pare-boue :
corrosion perforante


Châssis 4L point à contrôler support de cric avant   Châssis 4L point à contrôler longeron arrière   Châssis 4L point à contrôler corrosion perforante
4 => Longerons avant :
corrosion perforante au
niveau des supports de cric
(très courant)
  5 => Longerons arrière :
corrosion perforante au niveau
des fixations du train arrière
(merci Foxclan pour la photo...
et bon courage confus )
  6 => plancher : corrosion
perforante (voir même très
très perforante sonne)


Châssis 4L point à contrôler brancard arrière   Châssis 4L point à contrôler brancard arrière
7 => Brancards arrière : corrosion perforante
au niveau des fixations du train arrière (attention,
ce n'est pas forcement visible facilement, ne pas
hésiter à passer sous la voiture et tâter à la main)


Carrosserie :
Je ne cite ici que les 3 points les plus traitres car c'est l'effet iceberg et la rouille est bien cachée :
Châssis 4L point à contrôler joue d'aile   Châssis 4L point à contrôler contour pare-brise
1=> Joue d'ailes avant :
bien regarder les fixations
du dessous qui sont souvent
bien attaquées
  2-Contour de pare-brise :
attention, le joint peut cacher
la rouille


Châssis 4L point à contrôler aile arrière fleche-tissu Châssis 4L point à contrôler aile arrière
3 => ailes arrière : si on voit la corrosion à ce niveau
c'est qu'elle s'est déjà bien développée à l'intérieur





En conclusion
Si avec tout ça vous vous lancez quand même (et c'est tans mieux), je vais terminer par quelques conseils d'ordre général qu'il est préférable de suivre avant de commencer à démonter quoi que ce soit :
- La prise d'un maximum de note est primordiale : les premiers outils indispensables lors du démontage sont un carnet de notes, des étiquettes, un crayon et un appareil photo. Une restauration peut durer plusieurs années, votre mémoire ne suffira pas. Prenez des tonnes de notes et de photos avant de démonter, prenez des photos en cours et en fin de démontage.
- Soyez organisé : rangez soigneusement chaque pièce ou ensemble de pièces dans des boites séparées et étiquetées.
- Ne jetez rien, une pièce cassée vous servira de modèle pour en acheter ou en reconstruire une neuve. Même un écrou d'aspect ordinaire est peut être unique (pas de vis, passage de goupille,...).
- Prenez votre temps pour démonter sans détériorer les pièces, ne lésinez pas sur les produit qui font céder la rouille, vérifier bien que les outils utilisés sont adaptés au démontage de telle ou telle pièce.

Pour la restauration de ma 4L TL, lorsque je l'ai acheté je n'ai que très peu vérifié son état, j'ai tout démonté sans prendre de note, je me suis mal renseigné sur la structure de la voiture donc je ne savais pas que l'on pouvait décaisser (rhoooo le noob!), je n'avais que la RTA comme aide de travail, je n'ai malheureusement pas profité des forums disponibles sur le net et je travaillais dans un local sans électricité et non isolé. Comme quoi on peut réussir une restauration de bon aloi sans suivre à la lettre tout les conseils que je donne ici. Mais si j'ai eu envie de rédiger ce topic ce parce que, même si j'ai réussi à la finir, j'ai énormément galéré sur ma 4L TL et j'ai plusieurs fois eu envie d'abandonner. Les pistes données ici permettront de commencer une restauration dans les meilleures conditions possibles (meilleurs que les miennes en tout cas).





Ah oui, j'oubliais un des points les plus important : si vous avez de besoin convaincre votre femme (qui est parfois un barrage non négligeable à la bonne marche de la restauration), dites lui qu'au moins elle sera sûre :
- d'où vous passez votre temps et votre argent
- que les sommes englouties dans ce hobby coûtent moins qu'une cotisation à un bon club de golf
- que l'investissement finira bien par se retrouver, à l'inverse des autres dépenses de loisirs
- que les courbes sensuelles que vous caressez ne sont pas féminines
- qu'au moins vous ne risquez pas de ramener une maladie honteuse
- que cela vous rend heureux et élargit votre cercle d'amis intéressants